Tout savoir sur le shampoing solide

Qu’est-ce qu’un shampoing solide ?

Un shampoing solide a la même fonctionnalité qu’un shampoing liquide : laver les cheveux et les laisser propres. Il se présente sous forme solide, comme un savon et doit être mouillé et frotté sur le cuir chevelu (ou dans les mains) pour produire de la mousse.

Dans les deux cas, qu’il soit solide ou liquide, le shampoing contient un ou des tensioactifs qui permettent au produit de mousser et de nettoyer en accrochant les particules présentes sur les cheveux, et les emporter dans l’eau au rinçage.

Que contient un shampoing solide ?

Un ou des tensioactifs comme mentionné plus tôt, mais aussi des poudres, de l’eau ou de l’hydrolat, des actifs et parfois des huiles essentielles. Un shampoing solide permet de laver les cheveux, et peut être adapté à tous type de cheveux. Mais il peut aussi de par sa composition correspondre à tel ou tel type de cheveux.

Tout savoir sur les shampoings solides

Les tensioactifs les plus courants dans les shampoings solides

  • Le SCI : Sodium cocoyl isethionate (utilisé seul pour une mousse fine ou associé au SCS pour l’adoucir)
  • Le SCS : Sodium coco sulfate (fort pouvoir moussant)
  • Le SLSA : Sodium lauryl sulfoacetate
  • Le SLMI : Sodium lauroyl methyl isethionate (plus doux que les autres tensioactifs)

Le SLMI a d’ailleurs une meilleure biodégradabilité que les autres tensioactifs. La question de la biodégradabilité. Le fait que le tensioactif se désintègre proprement dans l’eau et les sols nous a beaucoup interrogé chez Ayda. C’est pour cela qu’on a voulu relever le défi de proposer un shampoing solide sans tensioactif. Oui, sans tensioactif ! Mais comment est-ce possible ?

Se laver les cheveux au savon

Saviez-vous qu’il était possible de se laver les cheveux avec un savon saponifié à froid ? Le savon produit naturellement de la mousse, sans ajout de tensioactif. Le savon est un tensioactif à lui tout seul, mais un tensioactif 100% biodégradable de par sa composition. C’est pour cette raison que nous avons choisi de vous proposer un shampoing “savon” plutôt qu’un shampoing solide avec tensioactif. C’est beaucoup plus doux pour le cuir chevelu et plus facilement biodégradable pour l’environnement.

Notre shampoing savon contient des ingrédients classiques à la fabrication du savon (huile d’olive, huile de ricin, huile de babassu), mais aussi de l’huile d’argan pour nourrir le cheveu et du rhassoul qui contient des saponines naturelles. Les saponines permettent de laver les cheveux en douceur. Le rhassoul est d’ailleurs souvent utilisé dans les shampoings “no poo”, les fameux shampoings sans shampoing.

Les savons saponifiés à froid ont un pH basique, contrairement aux shampoings liquides qui ont un pH acide. C’est pourtant de cette acidité dont ont besoin les cheveux, afin de refermer les écailles et de faciliter le coiffage. Comme pour les shampoings solides, il est donc conseillé d’utiliser une solution acide pour refermer naturellement les écailles et rééquilibrer le pH des cheveux après avoir lavé ses cheveux avec un shampoing savon. La recette juste en-dessous !

Tout savoir sur le shampoing solide

Recette de solution pour équilibrer le pH du shampoing solide

Mélangez dans une bouteille :

  • 10ml de vinaigre de cidre
  • 200ml d’eau

Après avoir rincé une dernière fois vos cheveux, versez cette préparation sur vos cheveux, sans rincer cette fois. Vos cheveux seront ainsi plus lisses et disciplinés. La brillance et la souplesse en plus ! Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le vinaigre n’a aucun effet négatif sur les cheveux. Il ne les agresse pas et ne les abîme pas. Au contraire, son pH est proche du pH naturel des cheveux. Pour cela, il est important de respecter les dosages recommandés ici : 1 dose de vinaigre de cidre pour 20 doses d’eau.

Plus il y aura d’eau, plus cette solution vinaigrée sera adaptée à une utilisation fréquente. Ici, les dosages conviennent à un lavage des cheveux à raison de 2 shampoings par semaine environ. Et rassurez-vous, l’odeur du vinaigre finit par partir au bout de quelques minutes.

La transition du shampoing liquide au shampoing solide

Il se peut que la transition du shampoing liquide au shampoing solide ou shampoing savon soit quelque peu délicate. Comme la transition d’un shampoing conventionnel à un shampoing bio peut l’être. Il peut arriver que vos premiers essais ne soient pas fructueux : cheveux secs, qui s’emmêlent, etc. Dans l’idéal, il est important d’analyser la composition du shampoing solide avant de le tester. Si votre cuir chevelu est sensible, il vaut mieux éviter le SCS et le SLSA et privilégier les tensioactifs SCI et SLMI, voir même d’opter pour un shampoing savon, tout simplement.