Astuces naturelles pour lutter contre les cheveux gras

Que faire quand on a les cheveux gras ? Tout comme les pellicules, c’est un phénomène de notre cuir chevelu qui ne nous plait pas tellement… Dans cet article, vous trouverez des astuces naturelles pour réguler la production de sébum produite par votre cuir chevelu.

Mais tout d’abord, à quoi sont dus les cheveux gras ?

Si la peau de votre visage est à tendance grasse, dans ce cas il se peut que votre cuir chevelu soit lui aussi gras, comme un prolongement de votre peau dans son ensemble. Il s’agit donc ici d’une cause naturelle.

Mais il se peut que vous ayez provoqué vous-même cette situation en excitant les glandes sébacées présentes dans le cuir chevelu. En réaction, elles produiront plus de sébum que d’habitude.

La plupart du temps, l’excès de sébum est le résultat d’une routine capillaire inadaptée. Shampoings agressifs, appareils chauffants, lavages trop fréquents, etc… Ce peut aussi être le résultat de votre hygiène de vie (alimentation, fatigue, stress), aux hormones (règles, arrêt ou reprise de pilule, grossesse).

Dans tous les cas, rien d’irréversible : vous pouvez atténuer cette production de sébum pour un aspect moins gras de vos cheveux. Place maintenant à nos astuces contre les cheveux gras !

Astuce n° 1 : espacer ses shampoings pour des cheveux moins gras

On vous le dit souvent : il n’y a rien de bénéfique à laver vos cheveux trop souvent. Le fait de faire trop de shampoings va être comme une agression pour votre cuir chevelu car les glandes sébacées (toujours elles) vont se sentir agresser et vont produire plus de sébum pour se protéger.

Il est très tentant de faire plus de shampoings pour venir à bout des cheveux gras. Mais vous savez maintenant que ce n’est pas ce dont votre cuir chevelu agressé a besoin… Pour espacer les shampoings (2 par semaine maximum) voici quelques conseils :

  • Utiliser un shampoing sec pour tenir plus longtemps
  • Commencer par ajouter un jour entre chaque lavage habituel
  • Puis espacer davantage au fil du temps
  • Ne pas se toucher les cheveux

Vos efforts finiront par payer au bout de quelques semaines/mois. Le bout du tunnel n’est plus si loin !

Astuce n° 2 : utiliser un shampoing doux

On oublie donc les produits chimiques (aka – les shampoings conventionnels) et on fait attention aux tensioactifs utilisés, même dans les shampoings bio et naturels.

La liste des ingrédients à bannir absolument :

  • Les silicones (qui étouffent le cuir chevelu)
  • Les tensioactifs agressifs comme les sulfates (irritants)

D’ailleurs, faites attention aux shampoings spécialement formulés pour les cheveux gras. Certains ne vont qu’aggraver le problème car ils contiennent des tensioactifs trop agressifs ou des actifs asséchants, qui font l’effet sur le coup, mais incitent les glandes sébacées à produire du sébum plus tard. Car il faut le garder en tête : votre cuir chevelu a besoin d’un minimum de sébum pour être sain et en bonne santé.

En terme de shampoings, vous avez 3 options :

  • Un shampoing liquide bio
  • Un shampoing solide bio
  • Un shampoing solide saponifié à froid bio

Chez Ayda, nous avions à cœur de développer un shampoing solide pour compléter votre routine beauté écolo. Mais il nous tenait aussi à cœur de ne pas utiliser de tensioactif, aussi doux qu’il soit. Le seul moyen d’y parvenir était donc de passer par la saponification à froid, qui  est le procédé naturel utilisé pour faire des savons doux et respectueux de votre peau.

Nous avons donc formulé un shampoing solide saponifié à froid, sans tensioactif ajouté, mais qui mousse comme un savon. D’ailleurs, si vous avez les cheveux gras, il se peut que vous soyez intéressés par notre shampoing solide spécial cheveux gras.

 

Astuce n° 3 : le no-poo pour lutter contre les cheveux gras

Rien de mieux que d’assainir naturellement son cuir chevelu grâce à la méthode du no-poo, qui est le fait de laver ses cheveux sans shampoing “classique”.

Le saviez-vous ? Le rhassoul peut remplacer votre shampoing habituel ! C’est ce que l’on appelle la technique du no poo (no shampoo – pas de shampoing). Extrêmement doux pour le cuir chevelu, il va permettre de le débarrasser de ses impuretés et d’absorber l’excès de sébum.

Il est très doux pour les cheveux car il ne contient pas de tensioactifs (à l’effet moussant et détergent plus ou moins doux). En revanche, il contient des saponines naturelles qui nettoient en douceur, sans agresser le cuir chevelu ni les glandes sébacées, responsables de la production plus ou moins importante de sébum.

Voici notre recette de masque no-poo préférée :

Dans un bol, versez et mélangez :

  • 2 cuillères à soupe de rhassoul
  • 1 cuillère à café d’huile de jojoba (voir la liste des HV conseillées pour les cheveux gras un peu plus bas)
  • 1 cuillère à café de gel d’aloe vera
  • quelques gouttes d’huile essentielle (vérifiez leurs propriétés et précautions d’emploi – voir la liste des HE conseillées pour les cheveux gras un peu plus bas)
  • 2 cuillères à soupe d’eau minérale ou hydrolat de rose

Laissez poser ce masque 5 à 10 minutes sur votre cuir chevelu, au niveau des racines, et rincez à l’eau claire.

 

Le saviez-vous ? Le gel d’aloe vera est connu pour ses propriétés hydratantes, mais il fait aussi des merveilles en cas de cuir chevelu gras ou irrité. Il régule en effet naturellement la production de sébum.

A lire aussi : 5 bienfaits du rhassoul

Astuce n°4 : éviter les appareils chauffants

L’usage répété d’appareils chauffants va agresser le cuir chevelu. Pourquoi ? Car les cheveux craignent la chaleur, et les glandes sébacées, en voulant se protéger, vont produire plus de sébum. On évite donc autant que possible : le sèche-cheveux (ou très peu de temps), le lisseur, le fer à boucler, les brushings. Pour ce qui est du sèche-cheveux, vous pouvez le régler sur une chaleur tiède ou froide, et l’utiliser à une vingtaine de centimètres de vos cheveux.

Le deuxième inconvénient des appareils chauffants est qu’ils vont fragiliser la fibre capillaire et abîmer les longueurs et les pointes des cheveux.

Autre point : faites attention aux peignes et brosses en plastique. Et aux brosses qui n’ont pas d’embouts protecteurs au niveau des picots. Il vaut mieux choisir des peignes et brosses en bois.

Astuce n° 5 : réguler le sébum des cheveux gras avec les huiles végétales

On pourrait penser à tort que l’utilisation des huiles végétales sur notre cuir chevelu ne fera que le graisser davantage. Et pourtant ! Certaines huiles végétales peuvent au contraire réguler l’excès de sébum. C’est le cas de l’huile de noisette et de l’huile de jojoba, qui sont connues pour leurs propriétés sébo-régulatrices.

Comment les utiliser ?

Mélangez une de ces huiles végétales ou un mélange des deux (au total 1 cuillère à soupe) avec quelques gouttes d’huiles essentielles (2-3 suffiront). Appliquez ce mélange sur votre cuir chevelu en décollant bien les racines. Laissez reposer pendant 15-30 minutes puis lavez à l’aide d’un shampoing doux. Réalisez ce bain d’huile 1 fois par semaine pour constater les effets sur le long terme.

Astuce n° 6 : réguler le sébum des cheveux gras avec les huiles essentielles

Côté huiles essentielles, nous vous conseillons d’opter pour des huiles essentielles qui vont naturellement réguler la production de sébum de votre cuir chevelu.

En voici la liste :

  • Cèdre de l’atlas
  • Citron
  • Romarin à cinéole
  • Sauge sclarée
  • Pamplemousse

Comment les utiliser ?

Dans votre shampoing : ajouter 2 à 3 gouttes d’huile essentielle (seule ou mélangée) à votre dose de shampoing liquide. Il vous suffit de mélanger le tout dans la paume de votre main, tout en faisant attention à ne pas faire tomber de produit dans vos yeux.

Dans votre masque (no poo) : comme dans la recette donnée plus haut.

Notre article touche à sa fin, nous espérons que ces astuces contre les cheveux gras vous auront aidé !